DOSSIER DES LATINISTES

Sommaire

1. Page d'accueil

2. Plan du site

3. Forum (s'ouvre dans une seconde fenêtre)

4. Présentation de l'Option spécifique latin

5. Poursuivre le latin au Gymnase

6. Documents relatifs aux moyens d'enseignement

7. Répétiteurs et didacticiels sur "Révolution"

8. Le Latin expliqué

9. Textes latins

10. Balades littéraires

11. Le péplum, roi du 7e art

12. Des images en freeware

13. Le grec et le latin des "fils de pub"

14. Place aux jeunes !

15. Le coup de coeur du libraire

16. Aperçu bibliographique

17. Construire un exposé

18. Une galerie de projets...

19. Récréations latines

20. Balades archéologiques

21. Le Musée romain de Lausanne-Vidy

21.1 Exposition permanente
21.2 Dédale : une exposition à la rencontre des gens...
21.3 Jeux de mots : archéologie du français
21.4 Les Murs murmurent : Graffitis gallo-romains
21.5 Déçus en bien : surprises archéologiques

22. Scripta manent !

23. Quelques liens qui mènent à Rome...

24. La dernière mise à jour du site

SCRIPTA MANENT


Reconstitution virtuelle d'une salle de la bibliothèque d'Alexandrie
source: http://www.unesco.org/webworld/alexandria_new

Les textes numériques résisteront-ils mieux aux injures du temps que les volumineux et frêles papyrus? Difficile à dire... Quoi qu'il en soit, le Dossier des latinistes ouvre ses alvéoles virtuelles à tous ceux qui, ayant jadis ou naguère publié -- ou simplement composé -- un texte relatif à l'Antiquité gréco-romaine, souhaitent le rendre accessible à chacun.

Orgétorix l'Helvète et la Guerre des Gaules de César
par Yves Gerhard

Nul ne méritait plus que Monsieur Yves Gerhard, professeur au Gymnase de Chamblandes et ancien maître de didactique du latin au SPES, d'inaugurer cette nouvelle section du Dossier vaudois.
En effet, l'étude qu'il nous propose devrait intéresser plus d'un Helvète! Comparant le triumvirat bien connu de César, Pompée et Crassus à la triple alliance entre Orgétorix, Casticus et Dumnorix mentionnée dans le Bellum Gallicum, M. Gerhard montre, preuves à l'appui, que non seulement César a sans doute vu une analogie entre les deux, mais qu'il a peut-être insisté sciemment sur elle en vue de justifier rétrospectivement sa propre politique.

Les origines du christianisme : quelques points de repère
par Marco Perlini

Il est fréquent que des gymnasiens (et même des collégiens) s'adonnent avec passion à des débats contradictoires sur le fondement historique de la religion et de la foi chrétiennes. C'est à leur intention que Monsieur Marco Perlini, professeur de latin et de culture antique au Gymnase du Bugnon, s'est lancé l'année dernière dans la tâche difficile de présenter en quelques pages un aperçu des débuts du christianisme. Il a su se limiter à l'essentiel, mais sans simplification abusive. Gageons que son texte intéressera tous ceux, jeunes ou vieux, qui déplorent de manquer en la matière des connaissances de base permettant de se faire une opinion fondée.
Si vous désirez imprimer le texte, il peut être utile d'en télécharger la version PDF:
Les origines du christianisme, fichier PDF (688 ko)

Rétroviseur
par Laurent Flutsch

C'est sous cette rubrique que, depuis quelques mois, Monsieur Laurent Flutsch, directeur du Musée romain de Vidy, fait paraître dans le quotidien 24HEURES de spirituels billets à propos des analogies qu'il découvre entre l'Antiquité romaine et le monde contemporain.
Certes, selon l'adage médiéval, omnis comparatio claudicat (toute comparaison cloche). Il n'en reste pas moins que, comme l'a souligné entre autres Emile Durkheim, on ne peut expliquer qu'en comparant. Pour devenir perspicace, rien de tel que s'exercer à la comparaison critique avec des personnages, des événements ou des circonstances d'époques différentes (ce qui est d'ailleurs prescrit par notre plan d'étude du latin). Et, aujourd'hui plus que jamais, la comparaison avec la Rome antique s'avère particulièrement pertinente!
Nous remercions donc chaleureusement M. Flutsch de nous permettre de reproduire ici ses précieux articles.

Tarquin, dégage !
Le soupçon généralisé consume notre société!
Le mari trompé et l’amant asphyxié
Caprices de princes
Bourbiers
Violence dans la nuit
Philippidès, Polykritos, Micheline
Plan de rigueur
Rumeurs noires
Dernier stade
Un romantique de la Rome antique
Révoltes siciliennes
Suisse exotique
Rapt lybien et otages helvètes
Histoires de boucs
Zéro de conduite
Rouge sur blanc…
Pandémie
Dernier stade
Pauvres riches

Les jeux du cirque (blanc)

Obama Imperator
Attis le ressuscité
Comment tromper le peuple tout en finesse
Quand les Juifs pratiquaient l’Intifada

Milites Christi : De la non-violence du Christianisme primitif à la "guerre sainte" des Croisés...
par Marco Perlini

Sur le point de quitter ce monde, Jésus a dit : "Je vous donne ma paix..." Le concept même de soldat du Christ ne s'en trouverait-il pas bancal ? Pour approfondir la question, Monsieur Perlini a réuni un vaste ensemble de textes grecs et latins qu'il nous présente de la manière suivante :

(...) Par la force des choses, certains de ces textes nous mènent au coeur même d’un problème très délicat - parfois douloureux - et toujours actuel : celui, vieux de plus d’un millénaire, des rapports entre Chrétienté et Islam. À ce sujet, mon souhait est évidemment que l’étude de ces SOURCES aide qui veut faire œuvre d’historien honnête à améliorer, par une contextualisation fidèle, notre connaissance d’un aspect important du passé chrétien de l’Europe. Luttant contre l’ignorance et les préjugés, ce travail aidera à dissiper tant soit peu la méfiance qui existe malheureusement encore entre chrétiens et musulmans. Pour paraphraser une belle formule que j’ai découverte récemment, je souhaite que la fréquentation de ces sources aide à « combattre la peur (de l’autre) par (une meilleure) connaissance (de notre propre passé)».
Milites Christi : De la non-violence du Christianisme primitif à la "guerre sainte" des Croisés... fichier PDF (1800 ko)


Grèce antique – Chronologie raisonnée du Ve siècle

par Marco Perlini

Siècle illustre entre tous, appelé souvent siècle de Périclès, en mémoire des années 446 à 431 où, sous ce fameux stratège, la démocratie athénienne connut son apogée... mais aussi siècle de guerres fratricides entre Grecs ! Thucydide les a bien racontées, mais les événements en sont si complexes qu'il est vraiment difficile de s'y retrouver... D'où l'opportunité du grand tableau récapitulatif rédigé par Monsieur Perlini à l'intention de ses étudiants du Gymnase du soir. Il intéressera nos visiteurs latinistes, même s'ils n'ont pas fait de grec...
Chronologie grecque du 5e siècle av. J.-C, fichier PDF (468 ko)